La démarche
La démarche

Une volonté collective de défendre et développer l’aquaculture en Finistère

Le Finistère est le 1er département maritime de France avec 1391km de côtes. Les activités littorales utilisant des ressources naturelles sont ancestrales et font partie de notre culture.

Toutefois notre littoral est convoité et connaît des tensions de différentes natures : problématique d’acceptabilité, concurrence des différentes activités (résidentielles, touristiques, …), contraintes réglementaires fortes…
Les accès à la mer ne sont pas toujours une évidence malgré leur intérêt économique pour nombre de communes de bord de mer.
La planification spatiale est une des solutions pour le maintien et le développement d’activités de production maritimes en pointe Bretagne.

Spontanément, la notion d’«accès mer» évoque les activités navales, nautiques ou touristiques. Mais l’accès à la mer, c’est aussi une nécessité pour des entreprises de production utilisant l’eau de mer dans leurs process : à terre, avec des équipements de pompage ou des bassins et en mer, par le biais de concessions d’exploitation. C’est le cas des conchyliculteurs, des mareyeurs et plus globalement de toutes les activités aquacoles, ou encore des entreprises de la filière cosmétique ou biotechnologique.

Votre projet
en 1 clic

Les professionnels doivent pouvoir disposer de concessions en mer et d’espaces à terre dédiés à ces activités de production. Cela implique de conforter et maintenir les sites existants, mais aussi de pouvoir développer de nouveaux espaces. Or, installer une activité économique sur le littoral nécessite de faire face à des difficultés de différentes natures (complexité juridique, pression foncière, acceptabilité…) qui freinent, voire provoquent la délocalisation des projets. La planification spatiale d’espaces dédiés constitue un moyen de favoriser la cohabitation des activités et leur acceptabilité.
Réunion de professionnels en Finistère
Groupe de travail « Accès Mer »
Principe d'élabarotion de la cartographie des accès mer pour les activités de production en Finistère
 C’est l’objectif de la cartographie proposée et du système d’information géographique (SIG) : recenser et qualifier les espaces existants et identifier des espaces potentiels. Ce travail a pour ambition de faire de la croissance bleue durable une réalité en Finistère et de faciliter la création et le développement des entreprises. Ces dernières sont créatrices d’emplois territorialisés ; elles constituent des maillons indispensables à toute une chaîne de valeur et à la vitalité économique du territoire.
Dans une démarche fédérée et concertée avec les acteurs publics et privés, Investir en Finistère a piloté ce travail dont la réalisation a été confiée à un groupement d’étude composé de la Société d’Aménagement du Finistère (SAFI), de l’agence d’urbanisme de Brest-Bretagne (ADEUPa) et des bureaux d’études Idée aquaculture et Hydratec. Ce croisement de compétences au sein d’une équipe pluridisciplinaire a permis de mener l’ensemble de la démarche de manière transversale, en associant les différents regards nécessaires. Les différentes parties prenantes ont été consultées tout au long de la démarche : fédérations professionnelles, collectivités locales, acteurs publiques... L'objectif était d'obtenir un outil unique qui réponde aux besoins de chacun.
Vous trouverez la plaquette méthodologique et les résultats synthétiques dans « en savoir plus » ci-dessous.
Carte sites accès mer Finistère

Crédits photo : SAFI / Investir en Finistère

Investir en FInistère

Investir en Finistère

46, quai de la Douane
CS 63825
29238 Brest cedex 2
04°28'57.6" O - 48°22'59.6" N

Suivez-nous sur

Mentions légales | Plan du site | Powered by diasite | Designed by diateam